Le Chat Sibérien

Le sibérien est une race de chat originaire de Russie. Ce chat de grande taille est caractérisé par sa robe à poils mi-longs et sa silhouette « en tonneau ».

Il est qualifié comme étant la race de chat la plus hypoallergénique, c’est-à-dire possédant peu d’allergènes, connue à ce jour.

L'histoire du Sibérien

Le Chat Sibérien est le chat national de la Russie. C’est une race indigène aux poils semi-longs avec des origines très anciennes certes, mais qui n’ont pas encore pu être tracées avec exactitude.
Cette race naturelle peuple la Russie depuis des centaines, sinon des milliers d’années. Des documents historiques datant de l’année 1000 parlaient déjà des chats Sibériens.

Le nom de Sibérien leur a été attribué à cause de leur robe aux poils mi-longs et lisses avec un effet imperméable, dotée d’une double couche de sous-poils dense qui permet à l’animal de survivre pendant les hivers froids des diverses régions russes telles que la Sibérie et Nord de la Russie.
Le Sibérien serait issu d’un croisement entre le chat sauvage local (felis silvestris) originaire des Monts Oural, du plateau de Sibérie centrale et des monts du Caucase et les chats domestiques russes. On voit d’ailleurs aujourd’hui encore, en Transcaucasie, un chat sauvage (félis silvestris caucasica) très semblable en apparence au Sibérien.
Il a été suggéré que la mutation « poil-long » se soit produite en Russie et propagée à partir de là vers la Turquie (Angoras) et vers la Perse (Persans). On suppose même que toutes les races à poil long ont leurs origines chez les chats russes. Le premier standard de la race a été établi en 1989 proposé par O. Mironova.

Caractéristiques et Standard

Des animaux puissants, musclés, de taille moyenne à grande. Les femelles sont beaucoup plus petites que les mâles. Le poids d’une femelle se situe en moyenne entre 3,5 kg et 5,5 kg et pour les males entre 5 et 7 kgs.
La tête est grande, en forme d’un trapèze court et large, en bonne proportion avec le corps, avec un léger plan à plat sur le dessus de la tête. Les contours sont adoucis.
Le cou est fort et court.
Le profil est arrondi et prolongé par une légère dépression au niveau des yeux. Le nez est moyennement court et plat et le museau rond et fort.
Le menton est large et fort mais il n’est pas protubérant et plutôt fuyant.
Les oreilles sont de taille moyenne à grandes, elles sont larges à la base et séparées par une distance équivalente à une largeur d’oreille. Vues de profil, elles sont légèrement inclinées vers l’avant. Les bouts sont arrondis et elles sont recouvertes à l’extérieur d’une abondante fourrure. Les «lynx tips » sont appréciés.
La robe est mi-longue lisse et brillante avec un effet imperméable et dotée d’une double couche de sous-poils dense. Sur les côtés du torse, la fourrure est plus douce.
La queue est de longueur moyenne, épaisse à la base, légèrement effilée en allant vers un bout arrondi.
Les yeux sont de taille moyenne, arrondis, bien écartés, avec les coins extérieurs inclinés légèrement vers le haut. Leur couleur est verte ou jaune et doit être en harmonie avec la robe.

 

Tempérament du chat sibérien

Coté tempérament, le Sibérien est un ami très loyal et très proche de sa famille. Ils sont très câlins et joueurs à la fois.
Ce sont de vrais « chats chiens » très affectueux, démonstratifs et communicatifs. Chat-chien aussi dans le sens où ils s’adaptent très facilement aux changements. En ce qui concerne un chat Sibérien, il est possible de le prendre en vacances avec vous à la place de le faire garder chez soi. Ce qui est souvent très difficile avec d’autres races de chat qui sont plus craintives par rapport aux changements et qui ont besoin de leur routine et leur territoire.

Sachez qu’il est possible d’éduquer un chat exactement comme on éduque un chien. Le Sibérien apprend très vite ce qu’il faut et ne faut pas faire et également des jeux, à se promener en laisse et autres. La croyance populaire dit que « on n’éduque pas un chat » mais c’est faux en ce que concerne le chat Sibérien !

 

Le Sibérien ne demande pas de soin particulier : un brossage par semaine suffit. Pendant la période de mue, un brossage rapide par jour est nécessaire.
Le Sibérien a besoin de bouger et d’un minimum d’espace. Cela dit, il s’adapte parfaitement à la vie en appartement. Il aura néanmoins besoin de plusieurs pièces à visiter pour se promener et des activités pour l’occuper dans la journée ainsi que des arbres à chat, car il adore grimper. Il aime le contact avec l’eau et si vous l’habituez dès sa jeunesse, il appréciera un bon bain et cela sera alors un moment de plaisir et jeux.

Source : https://www.fff-asso.fr/race/siberien/#

Rédigé par Daniela Barros

Siete interessati ad adottare un gattino siberiano?

Venite a vedere se abbiamo dei gattini disponibili al momento.