Eduquer son chat au harnais

Il est tout à fait possible d’amener progressivement un chat à aimer sortir en laisse. Il s’agit de procéder en douceur pour l’habituer progressivement.

Pour sortir son chat en sécurité, la laisse et le harnais sont la solution idéale. Si les chatons les tolèrent bien le plus souvent, ce n’est pas toujours facile avec les chats adultes. Une habituation progressive à la laisse et au harnais est alors nécessaire.

Beaucoup de chats sont citadins et vivent en appartement. Même s’il est possible de les rendre heureux en enrichissant leur environnement (arbres à chat, griffoirs, postes d’observations, multiples jeux, etc…), les chats apprécient toujours de sortir. Le milieu extérieur étant beaucoup plus stimulant pour eux.

Les sorties en laisse ne doivent être envisagées que si vous avez la possibilité de sortir votre chat dans un endroit calme et sécurisé. Si le lieu est trop bruyant , s’il y a beaucoup de voitures, de personnes, de chiens, alors cela risque de le stresser énormément. Il ne faut pas oublier que les chats sont de nature craintive, ils sont vus comme des proies pour beaucoup de chiens et les sorties peuvent vite devenir stressantes pour eux. D’autant plus si vous le sortez en laisse, car il ne pourra pas fuir et aller se cacher librement.

Il arrive que les propriétaires préfèrent sortir leurs chats en laisse même s’ils vivent en maison, s’ils habitent à côté d’une route passante par exemple. Cela peut aussi être utile d’attacher son chat lors des transports en voiture, pour lui permettre de sortir un peu de sa cage de transport en toute sécurité lors des pauses.

Il est important de choisir un harnais adapté : il faut bien mesurer son tour de cou et son tour de poitrail pour choisir la bonne taille et éviter que votre chat réussisse à enlever le harnais s’il était pris de panique.

L'habituer dès son plus jeune âge

Comme pour tout principe d’éducation, il est toujours beaucoup plus simple d’inculquer des règles et habitudes à un chaton qu’à un chat adulte. Ainsi, si vous venez d’adopter un petit chat ou prévoyez de le faire, sachez qu’il n’est jamais trop tôt pour commencer à lui faire porter un harnais. Un chat adulte peut être plus capricieux et ne pas accepter la nouveauté, alors n’attendez pas trop longtemps avant de l’y mettre !

Mettre le harnais à l'intérieur de la maison

Le monde extérieur étant rempli de bruits, d’odeurs, et surtout d’autres compagnons à quatre pattes, plonger votre chat directement dans le grand bain en extérieur peut être stressant voire traumatisant pour lui.

C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à l’habituer au harnais en intérieur.

Allez-y progressivement : mettez-le sur lui quelques secondes le temps de voir sa réaction. S’il le tolère sans problème, habituez-le chaque jour à le porter un peu plus longtemps jusqu’à ce qu’il n’y fasse plus attention. Si en revanche il ne donne pas l’impression d’apprécier l’expérience, contentez-vous de le lui faire porter seulement quelques secondes, puis renouvellez l’expérience le lendemain. Au fur et à mesure, il devrait être possible de lui faire porter de plus en plus longtemps, quelques minutes, une heure, jusqu’au jour où il l’acceptera totalement.

Un chat, contrairement aux idées reçues, peut s’éduquer de la même façon qu’un chien. Ainsi, il est important de le féliciter au cours des différentes étapes de son apprentissage. Pour ce faire, n’hésitez pas à le caresser et à lui parler lorsque vous l’équipez de son harnais et qu’il n’a pas de mauvaise réaction.

De même, vous pouvez lui donner une friandise en lui mettant le harnais pour qu’il fasse le lien entre les deux, cela l’aidera à comprendre ce que vous attendez de lui.

Lui laisser une certaine indépendance

Lorsque vous aurez réussir à franchir ces étapes et qu’il se laissera promener en harnais, ne soyez pas trop directif avec votre chat. Que ce soit en intérieur pour commencer ou dehors si le moment est venu, laissez-lui flairer son nouvel environnement, s’adapter aux bruits et odeurs extérieurs. Ne tirez pas trop sur le harnais et laissez-le être maître de ses déplacements. C’est ainsi qu’il gagnera en confiance, et non pas en étant trop guidé.

Lorsque vous le sentirez prêt et à l’aise, vous pourrez emmener votre chat dans de nouveaux lieux où il pourra gambader et se défouler. Ce n’est pas le choix qui manque : parcs, forêts, jardins publics… Choisissez des endroits dégagés, calmes et où il y a suffisamment d’espace pour qu’il ne soit pas trop souvent confronté à d’autres animaux. Gardez en tête que les chats sont souvent peu téméraires et ne sont pas toujours prêts à se lier d’amitié avec d’autres animaux.

 

Sources :

Marion Ruffié, Comportementaliste spécialiste du chat / Auteure-Conférencière-Consultante Média / Fondatrice de absolumentchats.com

Site zoomalia.com

Interessé pour adopter un chaton Sibérien?

Venez voir si nous avons des chatons disponibles en ce moment.